Les espèces d’intérêt communautaire

Les ressources bibliographiques et les inventaires effectués sur le terrain ont permis de recenser 8 espèces d’intérêts communautaires de l’Annexe II.



Grand rhinolophe

Code EUR27 : 1304

État de conservation : Bon
Niveau d'enjeu : Très fort
Fiche espèce de l’INPN


Petit rhinolophe

Code EUR27 : 1303

État de conservation : Bon
Niveau d'enjeu : Fort
Fiche espèce de l’INPN


Grand murin

Code EUR27 : 1324

État de conservation : Bon
Niveau d'enjeu : Très fort
Fiche espèce de l’INPN


Petit murin

Code EUR27 : 1308

État de conservation : Mauvais
Niveau d'enjeu : Très fort
Fiche espèce de l’INPN


Minoptère de Schreibers

Code EUR27 : 1310

État de conservation : Bon
Niveau d'enjeu : Très fort
Fiche espèce de l’INPN


Murin à oreille échancrées

Code EUR27 : 1321

État de conservation : Bon
Niveau d'enjeu : Très fort
Fiche espèce de l’INPN


Murin de Bechstein

Code EUR27 : 1323

État de conservation : Bon
Niveau d'enjeu : Fort
Fiche espèce de l’INPN


Barbastelle d’Europe

Code EUR27 : 1308

État de conservation : Mauvais
Niveau d'enjeu : Fort
Fiche espèce de l’INPN

Annexe II

L’Annexe II liste les espèces de faune et de flore d’intérêt communautaire, c’est-à-dire les espèces qui sont soit :

  • en danger d’extinction;
  • vulnérables, pour les espèces qui ne sont pas encore en danger mais qui peuvent le devenir dans un avenir proche si les pressions qu’elles subissent ne diminuent pas;
  • endémiques, lorsqu’elles sont caractéristiques d’une zone géographique restreinte particulière, et strictement localisées à cette zone, du fait de la spécificité de leur habitat;
  • rares, lorsqu’elles présentent des populations de petite taille et ne sont pas encore en danger ou vulnérables, qui peuvent le devenir.

Annexe IV

Pour les espèces de faune et de flore de l’annexe IV, les États membres doivent prendre toutes les mesures nécessaires à une protection stricte des dites espèces, et notamment interdire leur destruction, le dérangement des espèces animales durant les périodes de reproduction, de dépendance ou de migration, la détérioration de leurs habitats. Ces mesures de protection sont souvent assurées par les listes d’espèces protégées au niveau national ou régional (comme par exemple en France avec la loi de protection de la nature du 10 juillet 1976).